Pister la pyrale: un projet de sciences citoyennes

La pyrale du buis fait des ravages dans les jardins privés et publics de la ville de Neuchâtel. Un groupe interdisciplinaire de chercheurs collabore avec des citoyens pour suivre sa trace et pour réfléchir à des solutions innovantes à ce problème.

Pour en savoir plus, visiter la page du projet.

Chenille de pyrale du buis. Photo: A. Aebi

Chenille de pyrale du buis.
Photo: A. Aebi

Châtaigniers: un patrimoine biologique et culturel

châtaignier

Une brochure née d’un projet pédagogique en biologie ethnologie, durant lequel nous nous sommes penchés sur les châtaigniers et Dryocosmus kuriphilus, le cynips du châtaignier. Ce document est le résultat d’une démarche participative impliquant des biologistes, des ethnologues, des producteurs de châtaignes et des représentants des services cantonaux et fédéraux concernés.  L’objectif de cette brochure est de redessiner le contour d’un problème “simple” à première vue.   PDF / Dessin: Clotide Rigaud

Berne tarde à venir au secours des châtaigneraies (24 heures, le 16.2.13)

Un article de Stéphanie Arboit, paru aujourd’hui dans 24 heures, qui pour la première fois décrit le point de vue croisé des producteurs de châtaignes, des propriétaires de châtaigneraies, des pépiniériste, des responsables du dossier à l’Office fédérale de l’environnement et des scientifiques évaluants les risques environnementaux potentiels liés à l’introduction du Torymus et de l’inspecteur des forêt. La valeur des châtaigniers comme patrimoine est aussi évoquée.

Le PDF est disponible ici

Capture d’écran 2013-02-18 à 12.50.06